La plateforme « Salud Global » (Santé Mondiale)

La plateforme « Salud Global » (Santé Mondiale) du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique (CSIC) lance 12 projets scientifiques pour lutter contre la pandémie de coronavirus

Mercredi 1 avril 2020

La plateforme rassemble 150 équipes de recherche pour avoir une vision globale de la pandémie : origine, prévention, maladie, confinement, traitement, impact et diffusion

Le Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique (CSIC) a lancé une plateforme thématique interdisciplinaire (PTI) appelée « Salud Global » (Santé Mondiale) / Global Health, dans laquelle collaborent plus de 150 groupes de recherche de différentes spécialités (biotechnologie, nanotechnologie, démographie et intelligence artificielle) pour relever les défis posés par l'épidémie de coronavirus SARS-CoV2 afin de rechercher des solutions à court, moyen et surtout long terme.

«L'une des clés de cette plateforme thématique interdisciplinaire (PTI) appelée « Salud Global » est d'avoir une vision globale qui permet de lier tous les aspects de la pandémie : origine, prévention, maladie, mesures de confinement, traitement, impact social, et enfin le besoin de communication avec le société, en particulier dans le domaine de l'éducation », déclare Jesús Marco, vice-président de la recherche scientifique et technique du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique (CSIC). Cette plateforme comprend trois groupes de travail transversaux : innovation, sources d'information, données et applications pour l'intelligence artificielle (IA). La plateforme, qui a été lancée par la Vice-Présidence de la Recherche Scientifique et Technique du CSIC, est coordonnée par le chercheuse du Centre de Biologie Moléculaire « Severo Ochoa » (CBMSO) Margarita del Val, soutenue par un comité d'experts dans les différents domaines concernés.

Le soutien de MAPFRE (compagnie mondiale d'assurance, réassurance et services fondée à Madrid, www.mapfre.es), avec un don important au CSIC pour la recherche sur les coronavirus, a été fondamental pour lacer cette plateforme avec le financement initial de 12 projets de recherche. «Ce sont des projets qui nous permettront de mieux comprendre la transmission du virus, sa dynamique et ses caractéristiques cliniques et épidémiologiques. Ces projets permettront également de développer de nouvelles technologies de diagnostic, de tester de nouvelles combinaisons d'antiviraux et de contribuer au développement d'un nouveau vaccin efficace à base d'antigène », explique Marco.

L'un des plus grands défis proposés est de caractériser la réponse immunologique au virus dans la population espagnole, nécessaire face à une nouvelle vague possible d'infection. L'étude des effets des mesures de restriction de la mobilité et de l'éloignement social face à l'épidémie est également pertinente pour la conception de futures stratégies de confinement. Ainsi que l'analyse des mécanismes de coordination entre la politique de santé et les autres secteurs de la politique publique pour accélérer la réponse aux crises.

De plus, une soixantaine de propositions de groupes de recherche de toute l'Espagne ont été envoyées de la plateforme à l'appel de l'Institut de Santé Carlos III (ISCIII), beaucoup d'entre elles s'associent avec des Universités, des Hôpitaux et d'autres institutions, comme il sied à une plateforme ouverte et collaborative. Une plateforme à laquelle participent également les groupes du Centre National de Biotechnologie (CNB-CSIC) et de l'Institut Catalan de Nanoscience et Nanotechnologie (ICN2), qui ont déjà des projets nationaux et européens en cours.

«La grande valeur de cette plateforme « Salud Global » (Santé Mondiale) est d'unir les connaissances de tous ces groupes de recherche de première ligne dans différents domaines, ce qui permettra, dans un bref délai, l'élaboration d'un document de travail avec les questions clés à court, moyen et long terme, pour faire face, à travers la science et à travers notre pays, à cette pandémie. Cela nous permet de trouver dans les plus brefs délais les solutions que la société nous demande de toute urgence», conclut le vice-président de la Recherche Scientifique et Technique du CSIC.

Source : https://www.csic.es/es/actualidad-del-csic/la-plataforma-salud-global-del-csic-lanza-12-proyectos-cientificos-para-abordar
Traduction : Wajdi GHOZZI 06-04-2020 (pedro_espa@yahoo.fr)