Les plateformes technologiques européennes

Les plateformes technologiques européennes

Depuis 2000, l’initiative du Commissaire européen Ph. Busquin (Commission R. Prodi - 1999-2004) de créer des plates-formes technologiques européennes a connu un succès croissant. Actuellement, il existe quelque 40 Plates-formes Technologiques Européenne (PFTE/ETP), couvrant les plus importants domaines technologiques.

Les parties prenantes des secteurs privé et public se sont regroupées au sein de ces plateforme pour définir une vision partagée à long terme sur les besoins de l’industrie européenne en matière de recherche.

Qu’est-ce qu’une plate-forme technologique européenne ?

Dans un discours prononcé à Bruxelles, le 16-06-2003 à l’occasion de la Conférence sur l’économie de l’hydrogène – Cf. SPEECH/03/305, Ph. Busquin a précisé : « j’appelle une plate-forme technologique… un dispositif qui regroupe l'ensemble des acteurs privés et publics concernés pour établir une stratégie de long terme, qui va de la recherche au déploiement des technologies, et qui permet de mobiliser et de mettre en cohérence les financements nationaux et européens et les investissements privés ».

Une plate-forme technologique européenne est un réseau d’acteurs tourné vers l’action à long terme sur la base d’une stratégie commune et doté d’une forte visibilité et de capacités à mobiliser les moyens techniques, humains et financiers nécessaires.

Création et organisation des plates-formes technologiques européennes

La création et l’organisation d’une plate-forme technologique européenne relèvent de la volonté des acteurs d’un domaine économique de s’auto-organiser sur une base consensuelle. Ainsi, la structure de gouvernance (Présidence, Bureau, Secrétariat, Comité directeur, Groupes de travail, etc.) peut différer d’une PFTE à une autre. Sites web, action de communication et organisation d’évènements constituent les activités les visibles.

La consultation des sites web des PFTE permet bien souvent d’avoir accès à l’organisation mise en place par chacune d’elles, à la liste des membres, au programme d’activités et aux documents stratégiques. La transparence est la règle afin d’encourager la participation des acteurs

concernés. Fonctionnement des plates-formes technologiques européennes

D’une manière générale, les PFTE suivent un développement en trois phases :

  1. 1. Les parties prenantes, industrie en tête, se rassemblent pour convenir d’une vision commune pour la technologie.
  2. 2. Les parties prenantes définissent un Agenda stratégique de recherche qui établit les objectifs nécessaires à moyen et long terme pour la technologie.
  3. 3. Les parties prenantes mettent en œuvre l’Agenda stratégique de recherche en mobilisant les ressources financières et humaines nécessaires.

Source : http://www.eurosfaire.prd.fr/7pc/dossier_pfte_presentation.php